29-10-09

Des Ours bien fringants !


Retenir les leçons...

Belgacom Liège Basket avait battu Pepinster en match de préparation, puis, après avoir été gagner à Alost, s'est fait surprendre à domicile, par des Pepins métamorphosés. Liège avait visiblement péché par excès de confiance.

Belgacom Liège Basket a battu Louvain en match de préparation... Et devra éviter, après avoir été gagner à Charleroi, de répéter pareille déroute à domicile... En abordant cette rencontre avec une intensité maximum dès la première seconde de jeu.

Retenir les leçons !!!

Car ces Ours se montrent redoutables...  Forts de leurs victoires à Pepinster, contre Alost et contre Mons, les hommes du coach Skelin font figure de révélation, dans un championnat aux débuts atypiques. A Herstal en Septembre, Belgacom Liège avait bel et bien subi leur loi durant toute la première mi-temps. Nous devrons faire face à une équipe enthousiaste, qui joue, en pleine confiance, un basket bien construit. L'école croate est ici en action ! Dario Gjergia rencontre son compatriote Ivica Skelin.

L'atout majeur de nos adversaires semble être le déjà connu DeMario Anderson, un guard (1,93 m) particulièrement remuant, plus à l'aise en pénétration qu'à la périphérie.

Mais ce Louvain-là est particulièrement bien équilibré ! De la force intérieure avec le rugueux Chris Young et le grand Miljan Pupovic. Le poste 4 est aussi bien fourni : Darren Fells est un pion majeur dans cette équipe (70% à 3 points !), et l'international Jeff Vanderjonckheyd atteint sa plénitude.

A l'aile, outre l'artilleur Wim Vuchelen, Louvain a engagé un pur prospect US, en la personne de Kyle Spain. Spain est jeune (San Diego State Univ.), mais ses qualités vont à coup sûr lui permettre de faire éclore au grand jour un énorme talent . Pourrait-il être la révélation de ce championnat ?

Enfin, la distribution est confiée à Taron Downey, un meneur de qualité rencontré la saison passée en EuroCup lorsqu'il jouait  pour Eiffel Towers Den Bosch. Il est relayé à présent par Geoffrey Hockins (ex-Pepinster), en attendant que la blessure de Stanley Pringle guérisse.

Ces Ours ont les dents longues et les griffes acérées. Nous sommes prévenus !  Après un épisode de grippe qui a frappé presque toute l'équipe, Belgacom Liège Basket devra jouer sur la lancée de sa première mi-temps à Charleroi. Avec constance et implication totales !  Un match à ne pas rater, au Country-Hall Ethias...

 
 
Website by Cible Communication

Site Optimisé pour 1024 x 768 IE6+ & Firefox2.0+