jointeam icon
jouer à liège basket
En savoir plus
basketball icon
nous contacter
info@liegebasket.be
Nos liégeois s

À l'occasion de leur premier match de playoffs, nos liégeois accueillent ce mercredi soir les Phoenix du Brussels dans leurs toutes nouvelles infrastuctures de Huy. Un retour à la maison pour notre coach Bosco qui retrouvent ses terres. Après une haie d'honneur à François Lhoest ainsi qu'à l'attaché de presse, Nancy, mais aussi un hommage à un steward fort apprécié, il est temps de lancer le match. Nos liégeois sont très vite concernés, ils gèrent le jeu et attaquent l'anneau. La réussite est belle et bien au gout du jour : rebonds, shoots, interceptions, collectivité. Malgré tous les ingrédients, le score reste serré (8-8). Plus les minutes défilent et plus les Phoenix sortent de leur boite (8-13). Évidemment, chers supporters, ce n'est que le début...nos liégeois reviennent à la charge et ne lâchent rien, ils passent même devant (14-17) puis terminent sur un score de 20 à 21 en toute dernière seconde de ce premier quart.

Nos liégeois entament alors un passage à vide, le score n'évoluera pas le temps de 3 minutes chrono en main. En attendant, de l'autre côté, les joueurs de JM Jaumin profitent de ces petites faiblesses pour prendre de l'avance (20-25). La réaction de nos liégeois est immédiate (25-25) pour très vite se laisser emporter à nouveau (25-31). Nous pouvons toujours compter sur des liégeois déterminés et prêts à tout pour emporter ce premier match des playoffs, le jeu d'équipe prime et les amène à 32-31 à 3 minutes de la fin de cette première mi-temps. Les efforts portent leurs fruits, nos guerriers s'enflamment et rentrent aux vestiaires sur un score de 42 à 36.

C'est reparti ! Nos liégeois perdent petit à petit leur avantage et jouent avec le feu (45-43). Les bruxellois ne lâchent rien et raccrochent au score (47-47) pour prendre alors l'avantage (47-50). Malgré des efforts importants du côté de nos liégeois, le score reste serré et ne décolle pas davantage...nos Taureaux rencontrent quelques difficutés, nous constatons alors un marquoir affichant 52-53 après 30 minutes.

Chers supporters, il reste 10 minutes à nos liégeois pour s'imposer. Les bruxellois donnent tout ce qu'ils ont. Nos joueurs se perdent, la défense ne tient plus et les adversaires en profitent (54-61). Nos Taureaux tentent le tout pour le tout, mais rien ne rentre...(56-63). Les visages se décomposent, les choses se compliquent à 5 minutes de la fin. Sergio Llorente et les phoenix prennent leurs responsabilités et obtiennent un avantage de 10 unités...James Potier tente de réduire cet avantage (61-67) mais le chrono est contre nous, il reste 1 minutes 45. Tout est possible abec nos liégeois, sachons le... Malheureusement, les bonnes actions n'auront pas suffit. Nos liégeois s'inclinent sur le score de 65-72.

Les photos de Léa COLLIN : https://www.liegebasket.be/galerie?liege-brussels-04-05-22

Chers supporters, la deuxième manche se déroule vendredi...à Bruxelles.

Avec une bonne gestion de fin de match, les liégeois l

À l'occasion du dernier match de championnat, nos liégeois sont accueillis par le Basketbal Academie Limburg ce vendredi soir à 20h. Dès l'entre-deux, les locaux montrent leur agressivité ce qui déstabilise d'entrée nos liégeois (5-2). Notre équipe n'a pas beaucoup de chance et malgré toutes les peines de monde, n'arrivent pas à scorer. Les petites erreurs de nos Taureaux sont fatales, ils les paient d'office au marquoir (10-4). Nos liégeois se serrent les coudes et travaillent en équipe pour raccrocher au score, et bien-sûr rien ne leurs fait peur (12-12). Malgré la désorganisation dans le jeu adverse, nos liégeois n'arrivent pas à s'imposer... La défense liégeoise mériterait d'être resserrée et ainsi empêcher tout joueur hollandais de scorer. Nos liégeois sauvent les meubles après des premières minutes compliquées avec un marquoir affichant 16-14 après 10 minutes de jeu.

Le deuxième quart ne débute pas de la meilleure des manières...après seulement 3 minutes les locaux se retrouvent avec 10 unités d'avance (24-14). Nos joueurs se font dépasser par la dynamique, la rapidité et la pression des hollandais. La précision liégeoise n'est pas parfaite ce qui les handicape fortement : les shoots sont manqués ou ratés, les passes sont trop courtes ou maladroites. La pression des adversaires les oblige à shooter ou prendre des décisions sur le tas, ce qui ne joue pas à notre avantage (29-18). La réussite n'y est pas et nos joueurs déséspèrent... Nos liégeois y vont à la débrouille mais c'est un jeu dangereux, les pertes de balle sont nombreuses, la précipitation entraine davantage de shoots loupés, le moral de nos joueurs baisse mais ils ne se laissent pas abattre totalement par l'équipe hollandaise. Après deux quarts, le marquoir affiche 40-30.

Malgré le repos de 15 minutes, nos taureaux n'arrivent toujours pas à se mettre dans leur match. Ils subissent chaque minute qui défile... Les hollandais sont chez eux et le démontrent bien (51-35). Rien ne rentre, les choses sont compliquées et l'esprit d'équipe s'est envolé (54-41). Nos liégeois profitent de quelques minutes de relâchement des adversaires pour alimenter le marquoir mais c'est toujours compliqué, 54-45 après 30 minutes de jeu.

Nos liégeois gardent la tête froide. Ils reviennent petit à petit dans le jeu (54-49) mais les hollandais ne leurs lâchent pas les baskets, malgré la fatigue ils restent attentifs (57-49). Nos liégeois tentent le tout pour le tout (60-58), ils s'accrochent, défendent, attaquent et surtout se battent enfin comme des guerriers ! Ils parviennent à égaliser à l'entrée du money-time (signé William Robeyns). Le marquoir affiche alors un beau 60-60. Time-out, c'est reparti ! La tension monte, le chrono défile... Romain Bruwier confirme (60-62), les adversaires faiblissent mais pas longtemps malheureusement ! Ils reprennent très vite les rennes (65-64). Il reste exactement 53 secondes et un score de 68 à 68, alors qui arrivera à bout de ce match ? Mais encore 68-70 à 20 secondes de la fin du match. Les hollandais n'ayant pas la chance de leur côté, nos liégeois récupèrent la possession avec 1.8 secondes de jeu...

C'est finalement une victoire pour nos couleurs ! Avec une bonne gestion de fin de match. Bravo à tous, bravo team !

Les photos de Léa Collin : https://www.liegebasket.be/galerie?bal-liege-29-04-22

Chers supporters, c'est parti pour les playoffs ! À très vite...

Un long déplacement dans le Nord de la Hollande, ...

Un long déplacement dans le Nord de la Hollande, dans le chef-lieu de la province de Frise :

 

01.jpg

 

Un trajet de 4h30 en car…

Revenons au principal, le match face à la première équipe hollandaise classée en Silver League, à savoir Aris Leeuwarden.

 

02.jpg

 

Suite à un problème de chrono, le match est retardé de 10 minutes et commencera à 20h10 au lieu de 20h.

 

1 QT 

Entre-deux, à l’avantage des lions (Leeuwen), mais ils rateront le premier shoot.

Suite à la première faute de Justin sur un tir à 3 points, les Leeuws impassibles rentrent leurs 3 premiers lancer-francs sans trembler.

3-0, puis 5-0 et enfin le premier panier liégeois (Brieuc) pour donner 5-2.

On le comprendra vite, les adversaires sont adeptes des tirs longues distances, même parfois loin derrière la ligne des 6m75 ! Résultat : 8-2, puis 10-2.

Notre coach Lio prend alors le premier temps-mort.

10-4 grâce à deux LF de Iaro, puis 10-6 (Maxime)…mais les hollandais se reprennent : 14-6.

Grace à la précision aux LF de Bram, puis de Maxime, nous remontons à 14-10…et Maxime relance le suspense sur un 3 points (14-13). Il reste 4 minutes dans ce premier quart temps.

A 2 minutes, le score sera de 22-18. Iaro fera 22-21 (2 points + bonus) mais les adeptes des 3 points d’en face (je précise un pourcentage de réussite sur l’ensemble du match de 46.9% au-delà des 6m75 !) nous font comprendre qu’ils sont chez eux : 25-21.

Le 1er QT se terminera sur le score de 27-23.

85.7% de réussite à 2 points pour les hollandais contre 50% pour les liégeois.

 

03.jpg

 

2 QT

Boum, un nouveau tir longue distance : 30-23, réduit par Mario (30-25).

Bram se lance lui aussi à distance (32-28). Le score se réduira à 32-30 (2 points de Iaro sur un assist de Brieuc). Si ça pouvait être aussi simple de revenir…mais ça n’est pas le cas. A 41-36 première faute technique pour les liégeois : le LF rentre : 42-36, réduit par 2 LF de Iaro 42-38, puis un panier de Iaro (encore lui) : 42-40…mais rapidement 45-40. Liège domine  pourtant au rebonds (32 pour 36 dans ce 2é QT)

Temps mort, il reste 1m59… Jeu égal pour donner un score de 50-46 à la mi-temps.

 

04.jpg

 

3 QT

Pour débuter cette seconde mi-temps, Lio aligne Brieuc, Iaro, Bram, Maxime et Mario.

53-46 (ne pas leur laisser de la distance…), réduit à 53-48 par Brieuc, Mario réduira à 55-50 puis à 55-52 avant le retour des 3 points atomiseurs : 58-52.

Sur 3LF accordés à Brieuc, aucun n’évitera les filets : 62-58.

Il reste 5m18 à jouer dans ce 3e quart-temps.

68-58, 2LF de James donneront 68-60, pour Justin c’est un oui et un non au LF qui donneront 71-63. Pas de réussite au LF ensuite pour Bram.

James ramènera le score à 71-64 à 1 minute de la fin de ce 3è quart-temps.

Aucun tir liégeois longue distance ne veut rentrer dans ce quart temps.

Score à la fin des 30 minutes : 73-68.

 

05.jpg

 

4 QT

Liège redémarre avec James, Bram, Maxime, François et Justin.

Justin revient à 3 points (73-70), puis François (75-72).

A 2min45 dans ce dernier QT le score est de 77-74 (2 points de Bram).

Et puis…le coup de mou… 86-76. Lio prend un temps-mort. Il reste 5min37 de jeu.

L’arbitrage très médiocre nous montre que quand on est au fond du trou, il nous offre les pelles pour creuser… Lionel voit rouge et, sur 2 fautes techniques coup sur coup, se fait sortir par les arbitres ! Le marquoir affiche alors 91-80.

Christian prend le relai pour les 3 dernières minutes.

Le score final sera sans appel : 103-87.

 

Thierry N.

Des boosters Depuydt et Bogaerts efficaces !

En ce week-end de Pâques, nos joueurs ont rendez-vous à Bemmel pour retrouver leurs adversaires de la soirée. Ce sera malheureusement sans James Potier et avec un Ioann Iarochevitch blessé (tendon, doigt) que nos liégeois débutent ce match. L'entame n'est pas trop mal, nos joueurs sont éveillés et concentrés. Seulement, plus les minutes défilent et plus ils perdent de concentration (10-6). Tout de suite, l'équipe reprend les rennes (15-17) avec un tout grand esprit d'équipe. Le ballon tourne, le jeu est fluide mais les adversaires sortent devant après 10 minutes de jeu (23-21).

Bonnes intentions, bonnes tactiques et le marquoir suit...(26-31) notamment avec de bonnes choses de Romain Bruwier et Maxime Depuydt. Les joueurs continuent sur leur lancée, ils montrent de quoi ils sont capable aux joueurs de Paul Vervaeck, ancien coach d'une équipe Belge. Quelques erreurs par-ci, par-là et une défense qui se laisse à désirer mais qui coûtent cher à nos liégeois, ils finissent alors le deuxième quart sur le score de 40-38.

Les dés sont relancés, nos joueurs débarquent à nouveau avec détermination et rage de vaincre. Malgré des hollandais insistants, nos liégeois tiennent le cap (48-48). Ils ne lâchent rien, nos liégeois ne laissent rien à leurs adversaires malgré la pression et l'évolution en leur faveur du marquoir. L'équipe bénéficie du booster Iarochevitch pour passer devant et grapiller le plus de points possible. Nos liégeois se battent comme des lions : rebonds, défense, collectivité, agilité tout est dans la marmite ! Mario Spaleta gère la raquette et alimente lui aussi le marquoir généreusement. Ils termineront ce troisième quart avec une avance de 7 points (60-67).

Et ça continue, la bataille n'est pas terminée ! Bogaerts, Depuydt et Iarochevitch montrent la voie et explosent le compteurs (64-75). Les hollandais n'arrivent pas à conclure comme ils le voudraient, frustrés, ils viennent titiller nos liégeois pour les empêcher de scorer, mais pas de chance pour eux...nos liégeois ne sont pas déstabilisés et enflamment le parquet ainsi que le marquoir (73-83). Nos joueurs écrasent leurs adversaires, qui eux, ne font plus rien de bon sur le terrain. Nos liégeois prennent du plaisir à jouer, le sourire et la détermination sur le visage de chacun des liégeois. Nos liégeois sortiront victorieux de ce duel à l'extérieur ! Le premier ! Yes ! Le marquoir affiche 75-88 en fin de partie. Bravo, bravo à tous !

Pour les photos de Léa Collin : https://www.liegebasket.be/galerie?yoast-liege-16-04-22

Prochain match mardi 19 avril à l'extérieur encore (Leeuwarden )

Nos liégeois laisseront le Country Hall bien loin derrière eux...

À l'occasion du dernier match dans cette salle mytique qui est le Country Hall, notre équipe liégeoise accueille, ce vendredi soir, les joueurs du Basketball Academy Limburg. Comme vous l'aurez compris, à l'issue de ce match, le Country Hall nous fermera ses portes pour toujours...ce qui nous permettera de naviguer vers de nouveaux horizons. "Peu importe l'endroit, l'importance c'est d'être ensemble", cette phrase n'aura jamais autant pris son sens que maintenant ! Alors chers supporters, on compte sur vous ! Coup de sifflet, le match est lancé ! Malgré des adversaires qui donnent le rythme, nos joueurs éprouvent des difficultés à se plonger dans leur match (2-7). Les hommes de Radenko Varagic ont l'air costauds mais l'air ne fait pas la chanson comme on dit, nos joueurs prennent leurs marques en égalisant (7-7). Ils continuent leurs efforts, parlent en défense, agressent en attaque et alimentent le marquoir (15-8). À côté de ça, les limbourgeois ne se laissent pas faire et reviennent davantage (19-17). Ces dix premières minutes se termineront sur une égalisation on-the-buzzer pour l'équipe adverse soit, 20-20.

La remontée des limbourgeois continuent...(25-28). Nos joueurs souffrent et manquent de précision à certains moments mais cette mauvaise passe ne dure pas longtemps. Nos taureaux remettent les pendules à l'heure (34-28) et montrent au banc adverse que rien n'est encore joué ! Les limbourgeois reviennent à la charge (34-34) mais nos guerriers ne lâchent rien et mouillent le maillot (41-37). Avec leurs efforts et leur détermination tant sur le banc que sur le terrain, notre équipe entre aux vestiaires sur le score de 44 à 42.

La deuxième mi-temps ne débute pas de la meilleure des manières (44-48) mais c'est sans compter sur un Ioann Iarochevitch en feu (50-49). Comme un semblant de montagnes russes, les deux équipes passent l'une devant l'autre successivement. Nos joueurs ne faiblissent pas, Iaro montre l'exemple et les autres suivent (62-61). Malheureusement, avec un shoot on-the-buzzer, comme ils en ont l'habitude, les adversaires passent devant après 30 minutes (62-64).

Le compte à rebours est lancé. Ils restent exactement dix minutes à nos liégeois pour clôturer leur histoire au Country Hall sur une note positive et ainsi batailler vers de nouveaux et meilleurs horizons. Supporters, tambours, speaker, joueurs...tout le monde s'y donne corps et âmes (71-66). Mais les hommes adverses ne leurs lâchent pas les baskets et passent à nouveaux devant (71-72). La tension monte, les minutes diminuent... La salle entière debout, le rythme cardiaque qui s'accélère, les mains moites et un score de 79 à 80 à 20 secondes du terme. Après un cercle infernal entre fautes et lancers francs, nos joueurs s'inclinent sur le score de 82-84. Malheureusement, nos joueurs abandonneront ce Country Hall avec une défaite amer en tête...

Pour les photos du match : https://www.liegebasket.be/galerie?liege-academie-limburg-08-04-22

Il est temps maintenant de ranger les ballons, sortir des vestiaires, éteindre les lumières et fermer les portes ce Country Hall qui aura hébergé notre équipes et nos supporters pendant de longues années. L'histoire est maintenant terminée et le livre se ferme. On fait place maintenant à un nouvel horizon rempli de belles opportunités.

Chers supporters, rendez-vous très prochainement...restez connectés !

Une victoire de plus au compteur et quelle victoire !

Ce mardi soir, seulement deux petits jours après une malheureuse défaite, nos liégeois remettent le couvert face à Amsterdam. Défaits à l'aller, en sortiront-ils victorieux ce soir ? Nos liégeois entament leur match d'une belle façon. Malgré le pressing des hollandais, nos joueurs restent concentrés (8-2 après 5 minutes de jeu). Les hommes du coach Goedee reviennent progressivement et grapillent des points (12-9). Ils passent finalement devant après 8 minutes (12-13) mais pas pour longtemps, on peut compter sur nos hommes pour continuer la bataille (16-13). Notre équipe prend confiance, joue en équipe et alimente le marquoir...ce qui donne 20-13 après 10 minutes.

Nos liégeois continuent leur travail, ils essaient de mettre tout en place pour offrir à leurs supporters le meilleur des spectacle. Les choses ne sont pas faciles, les hollandais ne se laissent pas faire. Mais nos taureaux tiennent le coup (28-19 après 15 minutes de jeu). Les adversaires sont déstabilisés et n'arrivent pas à raccrocher au score complètement. Nos liégeois se battent pour mettre toutes leurs chances de leur côté. Les rebonds, la lecture du jeu, la défense, la collectivité...tout y est ! Ils atteignent les 10 unités d'avance (29-19) et même au-delà (33-19). Notre équipe est à l'aise et montre toutes ses capacités ! L'entrée aux vestiaires se fait sur le score de 37 à 23. Nos liégeois ont l'art de se relâcher en deuxième mi-temps. Mais soyons positifs et croyons en eux ! C'est reparti...et bien reparti ! Nos joueurs continuent sur leur lancée et ne faiblissent pas (42-25).

Notre équipe gagne du terrain, les hollandais souffrent et tentent le tout pour le tout...mais rien n'y fait nos liégeois sont bien trop déterminés ! Nos spectaculaires taureaux sortent les cornes, ils ne laissent rien aux adversaires. Dès qu'ils peuvent les ambêter, ils foncent...mais sur le long, les hollandais se rebellent et tentent de s'imposer (49-39). En fin de troisième quart, c'est la panique...les adversaires sont revenus à 7 points en moins de 3 minutes (49-42). Le buzzer sonne...c'est 49-44 après 30 minutes.

Nos joueurs ont les cartes en mains...à eux de jouer ! Les hollandais reviennent (54-50), la tension monte pour nos liégeois. Malheureusement, la pression et la précision ne font pas bon ménage. Apollo Amsterdam est sur le point d'inverser la tendance (57-52). Grâce à nos shooters à 3 points, Depuydt ou Lemaire, on garde la tête hors de l'eau (66-57). On peut voir la hargne et la détermination sur le visage de nos joueurs. Ils sont là pour mouiller le maillot et le porte bien ! Nos guerriers terminent se match riche en rebondissements sur le score de 76 à 62.

Ils l'ont fait ! Bravo à tous, bravo à l'équipe !

Pour les photos du match : https://www.liegebasket.be/galerie?liege-amsterdam-05-04-22

Chers supporters, on se retrouve ce vendredi 8 pour notre dernier match à domicile et au Country Hall ! Ils comptent sur vous...

Jamais deux sans trois face aux hollandais !

Ce mardi soir, notre coach Bosco alignait à nouveau ses troupes pour défier une équipe hollandaise, The Hague Royals. Dès le coup de sifflet, nos joueurs prennent leur rôle au sérieux. La chance ne sourit pas tout de suite à notre équipe contrairement aux adversaires (0-4) mais on peut compter sur des taureaux en forme notamment Bram Bogaerts pour ouvrir le score et alimenter petit à petit le marquoir. Après quelques minutes d'inatention (8-8), nos liégeois passent à la vitesse supérieure...agressivité, pressing, défense et lecture de jeu. Avec une bonne entrée au jeu de notre jeune Romain Bruwier, Liège Basket mène le match après 10 minutes (26-12).

James Potier donne le rythme, l'équipe suit, le score continue de grimper... C'est 32-12 après 12 minutes de jeu. Les hollandais souffrent mais nos liégeois n'ont aucune pitié, ils ont bien trop faim de victoires pour les laisser souffler. C'est au tour de Bram Bogaerts de prendre le relais, les paniers s'enchainent et la confiance se gagne (46-16 après 18 minutes de jeu). Quelques petites erreurs ou encore des maladresse mais absolument rien d'alarmant pour nos taureaux. Ils ne trébuchent pas et continuent leur bout de chemin. L'entrée aux vestiaires se fait sur un score de 53-25

La deuxième mi-temps peine à démarrer...nos liégeois sont bousculés par un pressing plus intense des hollandais. Il aura fallut 2 minutes pour débloquer le score (53-27). Les adversaires gagnent du terrain et se rapprochent pas à pas...(59-38). Notre équipe est moins attentive et laisse la défense sur le côté ce qui permet aux hollandais d'avoir plus d'espace et ainsi revenir (61-41). Les hommes de Bert Samson bataillent et notre équipe peine à les arrêter, c'est alors 65-48 après 30 minutes.

L'hémorragie continue (65-54) mais nos liégeois tiennent bon et récupèrent leur agilité. Iaro aux commandes et les choses changent ! C'est alors 73-57 à l'entrée du money-time. Malgré une remontée hollandaise en deuxième mi-temps et une insistance en quatrième quart, notre équipe sort victorieuse de ce duel face à cette équipe The Hague Royals. Score final : 87-67.

Pour la galerie photo : https://www.liegebasket.be/galerie?liege-the-hague-22-03-22

Chers supporters, on retrouve nos liégeois le dimanche 3 avril en déplacement à Den Helder !

Les photos de ce premier match "Cross-Border"

Face à un premier adversaire néerlandais, Liège a rentré une bonne copie où plusieurs de nos joueurs se sont fait plaisir et ont fait une très bonne prestation. Cependant, il faudra suivre l'évolution des blessures de Iaro (qui jouait déjà avec une fracture du nez) et Will pour le prochain match ... 

Lien vers les photos : https://www.liegebasket.be/galerie?liege-leuwarden-09-03-22

Prochaine rencontre  de nos Liégeois, face à une autre équipe néerlandaise, est programmée pour le mardi 15 Mars à 20h30 contre Den Helder Suns ! On vous y attend nombreux : https://www.liegebasket.be/tickets

NEWSLETTER

S’inscrire à notre newsletter !

Être tenu au courant des derniers résultats ? Nos actions, nos activités ? Inscrivez-vous !

logo

CONTACT

jouer au liège basket
jouer au Liège basket
En Savoir Plus
Contacter Liège Basket
nous contacter
info@liegebasket.be
VIP Liège Basket
Devenir partenaire ?
vip@liegebasket.be

INSTAGRAM