LES MATCHS DE LA BETFIRST BNXT LEAGUE ET EUROMILLIONS BASKETBALL CUP REPORTÉS AU 15 DÉCEMBRE

Les matchs du tour national belge de la betFIRST BNXT League prévus le week-end du 3 au 5 décembre ont été reportés à une date ultérieure, suite à la décision prise hier par le gouvernement fédéral d’interdire les spectateurs aux matchs de sport en salle.

Les matchs de la « EuroMillions Basketball Cup« , organisée par la Pro Basketball League belge à partir des quarts de finale, prévus le week-end du 10 au 12 décembre, ont également été reportés. Ils seront joués le week-end du 21-23 janvier. Les demi-finales de cette Coupe de Belgique, prévues ce week-end-là, seront reportées à une date ultérieure.

Les clubs comprennent les mesures qui ont été prises, mais d’un autre côté, ils regrettent qu’un match de sport au niveau professionnel ne soit pas considéré comme un événement en salle avec du public assis. Les clubs veulent se donner la possibilité de jouer les matchs avec un public afin de limiter les dégâts financiers.

Lien vers le communiqué de la ligue : https://bnxtleague.com/fr/les-matchs-de-la-betfirst-bnxt-league-et-euromillions-basketball-cup-reportes-au-15-decembre/

Bazoumana montrait l

C'est ce vendredi 19 novembre que nos Liégeois se rendaient au Winketkaai pour y défier cette fois-ci les hommes de Kristof Michiels. Nos joueurs devront malheureusement faire sans les services de James Potier, blessé. Arrivés pile une heure avant le coup de sifflet initial, nos joueurs entamaient le match d'une façon très sereine alors que l'équipe malinoise enchainaient les erreurs. Le démarrage fut quand même difficile pour nos liégeois : ils n'arrivaient pas à construire leur jeu correctement par manque d'espace et de temps. Coach Bosco et son équipe entrent alors dans le match (9-11 après 6 minutes de jeu), la rapidité et l'efficacité de nos joueurs poussent les locaux à la faute et ainsi ne pas alimenter ce marquoir qui est en notre avantage (9-17). On pouvait apercevoir des liégeois soudés, attentifs, agressifs et défensifs. C'est eux qui menaient la barque, ils ne laissaient pas l'occasion aux locaux de satisfaire leur public. En se battant corps et âmes, notre équipe terminait ces 10 premières minutes de jeu sur le score de 12 à 19.

Big Ju dans la raquette, il ne laissera aucune miette ! Les malinois perdent patience et s'énervent sur nos taureaux mais malgré les fautes commises sur eux et les adversaires remontés à bloc, nos liégeois brillent toujours autant (15-27 après 15 minutes de jeu). Déclic ! Bam ! C'est ici que les romains s'empoignèrent...les hommes de Kristof Michiels se reprennent et grapillent des points par ci, par là. En se rapprochant dangereusement de notre équipe, c'est à nos joueurs de batailler pour éviter tout retournement de situation. Contre toute attente, les malinois passent devant 30 secondes avant la mi-temps, ils prennent alors confiance à l'entrée aux vestiaires. Quant à nos joueurs, ils perdent une belle avance...ils se retrouvent avec un score de 32-29 au repos. 3 points, trois petits points. S'ils se concentrent à nouveau tant offensivement que défensivement, le match pourrait revenir à leur avantage. Notre équipe revient sur le parquet déterminée et remontée contre les locaux qui maintenant, sont les meneurs de cette partie.

À l'entame de la deuxième mi-temps, les liégeois se retrouvent (38-38). Ils reviennent dans le jeu avec une tension immense. Les deux équipes se rendent la pareille pendant de longues minutes (41-41, 43-43, 46-46, 48-48) mais finissent par craquer sous la pression planante tant dans la salle que sur le parquet. Une faute technique par ci, des pertes de balle par là...la situation ne s'arrangeait pas pour notre team (55-48). Les efforts de chacun ne suffisent pas, les Kangoeroes sont dans un monde parallèle, Mukubu fait le show et le jeu est compliqué pour Liège. Coach Bosco récupère ses gars après 30 minutes sur le score de 59-52. Tout est encore possible...réfléchir et agir !

Dernier quart, dernier espoir. Les erreurs d'inattention se multiplient, les malinois prennent alors un avantage de 10 unités (63-53). Koné tente de montrer l'exemple à ses coéquipiers mais la tâche est difficile (67-61). Wen Mukubu, ancien coéquipier de notre coach Bosco en équipe nationale, ne facilite rien...déchainé, il alimente le marquoir malinois avec beaucoup de rage (74-63). L'espoir de victoire s'envole, nos joueurs s'éteignent...quand boum, leur fameux scoreur inarrêtable, Mukubu, sort sur 2 fautes techniques. Mini lueur d'espoir pour notre team, les cartes sont redistribuées. Ils semblent revenir dans le jeu (76-69) mais malheureusement, les malinois n'en ont rien à faire et en font qu'à leurs têtes. On pouvait faire des pieds et des mains, ils avaient décidé de ne pas nous rendre le jeu facile. Nos liégeois se sont battus jusqu'au bout mais ça aura été trop court. Ils terminent malheureusement cette partie avec 10 unités de retard (82-72). Les jeux sont faits, la victoire n'était pas pour nous ce soir...mais ce sera pour la prochaine fois !

Lien vers la galerie photos (à venir) : https://www.liegebasket.be/galerie?malines-liege-19-11-21

Chers supporters, la semaine prochaine sera une semaine sans compétition pour nos joueurs, on se retrouve alors le 3 décembre en déplacement à Louvain !

En attendant, prenez bien soin de vous et beau week-end.

Malgré un bon Iaro, Liège a loupé le coche face aux Carolos...

La deuxième victoire en poche pour nos liégeois la semaine passée, ce vendredi nos joueurs s'autorisent l'espoir d'une troisième victoire face à Charleroi : jamais deux sans trois comme on dit ! Avec le retour de Ioann Iarochevitch, tout était opérationnel de notre côté. L'air concentré, le visage dans le match : Robeyns, Depuydt, Lhoest, Koné et Spaleta débutent la partie. Les liégeois savaient que le match n'allaient pas être facile, que les hommes de Sam Rotsaert ne lâcheraient rien et ne feraient aucune gentillesse. Mais malgré ça, nos joueurs laissent Charleroi leurs monter sur la tête dès le début de match. Que ce soit en première mi-temps comme en deuxième, nos liégeois n'y étaient pas et bien que coach Bosco les remotive à chaque temps-mort, les troupes se laissent partir à chaque action carolo. La situation est très vite à l'avantage de la NextGen, ils ne laissent aucune place à Mario Spaleta dans la raquette ni aucune chance aux shooters, Liège est alors à - 10 unités après 8 minutes de jeu (19-9). Quand l'attaque ne peut opérer il faut miser tout sur la défense, malheureusement nos joueurs étaient ensorcelés de ups and downs tout au long du match : un coup la défense était inexistante, un coup aucun carolo n'arrivait à passer. Et quand ça ne veut pas, ça ne veut pas : de notre part, les ballons resortent aussitôt les shoots tirés. D'autant plus que la chance n'était pas de notre côté ou plutôt les arbitres dirais-je... Ces petits bonhommes qui contrôlent le match n'ont jamais vraiment bien aimé nos petits gars et la situation ne changera guère, c'est bien malheureux. Score à mi-chemin : 39-30.

Cette première mi-temps à seulement 9 unités de Charleroi mais 9 unités quand même aura-t-elle fait réagir nos hommes ? Coach Bosco aura-t-il les bons mots pour toucher ses gars en plein coeur et ainsi les remotiver ? Malheureusement, nos hommes n'y étaient pas jusqu'au bout (64-50 après 30 minutes). Ils avaient pourtant toutes les cartes en main, ils se sont tués à la tâche pour revenir à 5 points des carolos (49-44) pour ensuite tout laisser se réduire en poussière et ainsi regarder Charleroi alimenter ce marquoir si triste. Charleroi profitait de nos faiblesses, se réjouissait de notre défaite. Malgré le fait de n'y avoir rien fait pour que la tendance se retourne contre eux (bien qu'en toute fin de partie, nos joueurs ont de bonnes occasions et en profitent pour réduire l'écart), on peut voir des liégeois déçus et tristes quand le marquoir affiche 83-72 alors que la victoire aurait dû être pour nous. Chers Liégeois, chers supporters, les jeux sont faits. Il y a des hauts, il y a des bas et ce match aura été un bas pour nos Liégeois. L'important est d'en tirer les conclusions et de travailler durement à l'entrainement pour revenir plus fort. Les Taureaux sont sur les fesses pour le moment mais lorsqu'ils se relèveront, nos adversaires ne verront plus clair ! Il ne faut en vouloir à personne, c'est le jeu ma pauvre Lucette...ils ont loupé le coche cette fois-ci, la prochaine fois, ce sera la victoire.

Chers supporters, on retrouve nos liégeois vendredi prochain à Malines. En attendant, je vous souhaite un beau week-end.

Liens vers les photos : https://www.liegebasket.be/galerie?charleroi-liege-12-11-21

One, two, three...VICTORY !

Après une semaine sans jouer, il est temps de chausser à nouveau leurs plus belles baskets ainsi que leur plus bel équipement pour affronter les Alostois, et cette-fois à la maison. Malheureusement, Ioann Iarochevitch ne sera pas de la partie étant blessé à la main... Depuis leur dernier match, nos joueurs ont travaillé sans cesse pour s'améliorer et évoluer davantage. On compte évidemment sur eux pour nous partager leur plus beau jeu et leur plus belle défense. Ils le savent, la défense est primordiale et c'est la clé de chacun des matchs. Avant le match, la concentration envahit notre coach Bosco; on l'aperçoit, en costume, sérieux, pensif et déjà dans son match... Allez Coach ! À vos marques...prêts, partez ! Robeyns, Depuydt, Lhoest, Bazou et Spaleta sur le parquet : le jeu est lancé, balle aux adversaires. Un départ sur les chapeaux de roues avec un retard de 10 points après seulement 4 minutes de jeu. Nos liégeois sont présents mais partiellement...la défense bat de l'aile et laisse passer les alostois (7-21) ! Le coaching staff bouillonne : temps-mort pour notre coach... Alors, Captain Brieuc débarqua et l'équipe se releva ! La défense se resserre, les hommes d'Yves Defraigne sont en difficulté et perdent leurs moyens. Robeyns et Kohajda sauvent la mise et portent notre équipe à 19-25 après 10 minutes.

La remontada continue en deuxième quart ! Kohajda tient bien sa place sous l'anneau et le démontre à chaque possession. Nos liégeois passent devant et jouent avec une hargne phénoménale (29-25). Leur compteur étant bloqué à "25", on savait que les alostois allaient très vite revenir...et c'est notamment leur pivot, Maras, qui porte l'équipe (29-30). Notre équipe reprend très rapidement les rennes et continue sur sa lancée ! Nos joueurs termineront cette première période sur le score de 41 à 37.

C'est reparti ! Les alostois ne trouvent pas leur place, ils n'ont pas de solution pour détrôner notre merveilleuse équipe qui ne lâche jamais ! Malgré les quelques points que grapillent Alost, nos joueurs ne se déconcentrent pas et continuent la bataille...jusqu'au bout (48-45 après 26 minutes de jeu). Robeyns behind the line...et alimente le marquoir en fin de 3ème quart. Score après 30 minutes : 54-47. Notre équipe joue avec le feu...(54-53 après 2 minutes de jeu dans le dernier quart). Coach Lio tente de remotiver sa team avec un temps-mort : défense ! Liège est là; avec une fluidité dans son jeu, une défense montée sur mesure, une jeu d'équipe incroyable ainsi que des joueurs avec une hargne et une volonté incroyables (64-55).

Rien ne les arrête même pas les cris d'Yves Defraigne en bord de terrain... Omniprésents aux rebonds, nos joueurs s'envolent vers leur deuxième victoire ! Les okapis, dépassés, seront finalement les perdants de la partie...sans solutions face aux plans machiavéliques du coach Bosco, ils ont perdu leur lumière tout au long du match pour au final s'éteindre en fin de partie. Deuxième victoire pour notre équipe ! Une bouffée d'oxygène, un espoir pour la suite de la compétition ! Mentions spéciales à Will, Justin ainsi que Bazoumana qui ont respectivement inscrit 18, 19 et 16 points ! Les efforts finissent par payer, notre coach en est reconnaissant. Mais, les entames de match doivent être meilleure ainsi que les nombreuse pertes de balle pour notre team. Tout ça est derrière, maintenant il faut apprendre des erreurs de ce soir et devenir davantage meilleur ! Bravo à tous ! Bravo team !

Pour la galerie photos : https://www.liegebasket.be/galerie?liege-alost-05-11-21

Chers supporters, on se retrouve le 5 décembre à 15h au Country Hall face à Limbourg.

Les liégeois auront quand même mené quelques belles minutes !

 La première victoire bien méritée face au Brussels demeurant dans la tête de nos liégeois, il est maintenant temps d'accueillir l'équipe d'Anvers au Country Hall ce vendredi soir. Défaits à Louvain la semaine dernière, les Giants voudront à tout prix remporter ce match, il est donc important pour notre équipe de ne pas les laisser faire. Robeyns, Iaro, Depuydt Bazoumana, Spaleta... à vos postes, le ballon est lancé ! Dès le début, c'est un gros pressing défensif des deux côtés mais très vite les Giants plantent leurs crocs (7-22 après 5 minutes de jeu). Les anversois sont partout et se créent alors beaucoup d'occasions sous l'anneau ainsi qu'aux shoots à distance. Malgré les encouragements du Coach Boaco au bord du terraim nos joueurs terminent péniblement les 10 premières mimutes sur le score de 17 à 30.

Deuxième tour, c'est parti ! Rien n'est encore joué, tout est jouable. Le très beau travail d'équipe commence à payer, les failles des adversaires sont très vite détectées, nos joueurs ont une meilleure vision du jeu et prennent les Giants à leur propre jeu. C'est après 17 minutes de jeu que notre équipe passe devant les hommes de Christophe Beghin (35-34). Malheureusement, les anversois ne se laissent pas faire comme ça, ils reprennent vite le jeu en mains et alimentent le marquoir. Cette première mi-temps se termine aur le score de 42 à 47.

Chers supporters, la partie n'est pas terminée. On prend les même et on repart... La sortie des vestiaires ne se passe pas tout à fait comme prévu, les anversois restent accrochés aux baskets de nos gars (44-54). Alors, Bazou et Will sortent de leur boîte (57-61) et mènent l'équipe sur le bon chemin. Par la suite, les choses se dégradent...les Giants beaucoup trop insistants prennent à nouveau le dessus sur nos joueurs, c'est 61-73 après 30 minutes de jeu.

Les 10 dernières minutes sont lancées, nos joueurs se font devancer de plus en plus par les adversaires de la soirée...ça ne sent pas bon pour la fin du match. Les Giants inscrivent 10 points d'entrée alors que notre équope reste sans voix (61-83). Coach Bosco tente de provoquer une réaction du côté de ses hommes mais c'est d'autant plus difficile avec 7 hommes contres 5... Nos liégeois s'inclinent face à cette équipe anversoise un chouïa plus chanceuse... Score final : 75-100.

Pour les photos : https://www.liegebasket.be/galerie?liege-anvers-22-10-21

Chers supporters, la deuxième victoire arrive.. patience : Rendez-vous au prochain match le vendredi 5 novembre face à Alost.

La remontée de la victoire !

Ce dimanche après-midi, notre team se rend à Neder-Over-Heembeek pour un duel avec les Phoenix du Brussels. Pour deux de nos joueurs, cette rencontre est importante; d'un côté William Robeyns retrouve son équipe précédante et de l'autre Brieuc Lemaire reprend officiellement la compétition. Mais c'est égalent une salle bien connue pour notre coach Bosco en tant que joueur ainsi que Maxime Depuydt. Alors, prêts ? À vos marques...jouez ! Les premières secondes sont importantes et ça nos joueurs l'ont bien compris ! Ils sortent les crocs et font peur aux Phoenix dès l'entrée au jeu. Ils prendront très vite leurs marques ainsi que l'avantage (2-7). En défense comme en attaque, les liégeois gardent le contrôle et maitrisent les adversaires. Nos gars sont attentifs, on peut noter un très bon début de Max et Bazou ainsi que Mario dans la raquette malgré un Pape Badji très dissipé. Ils terminent ce premier quart sur le score de 26-23.

Le deuxième quart commence à l'avantage du Brussels...ils prennent de l'avance et grapillent des points. Quelques interceptions, quelques paniers plus tard, les Phoenix sont 10 unités devant nous (35-25). Nos liégeois ne baissent pas les bras, ils essaient de raccrocher au score (42-33). Bazoumana, Maxime et Mario continuent leur très bon travail et amènent l'équipe à 50-44 à la rentrée au vestiaire pour 15 minutes.

Excellent redémarrage pour notre team en deuxième mi-temps ! Qu'est-ce que notre coach Bosco a pu dire dans le vestaire ? Qu'a-t-il sorti de son chapeau ? La remontée en puissance a commencé pour notre très belle équipe liégeoise en cette après-midi dans la capitale. Bazoumana continue sa progression avec une main bouillante aux 3 points (60-56). Une très belle défense et un très beau jeu ne peuvent amener qu'à la réussite pour nos liégeois...ce sera 69-68 après 30 minutes de jeu.

Croyant avoir le match en main, Iann Hanavan ne pensait pas à ce scénario une seule seconde...c'est le moment pour notre équipe de passer devant après d'excellents efforts de toute l'équipe (69-71). Tout le monde se bat comme des guerriers, la défense de béton liégeoise oblige les adversaires à shooter très vite et loin (73-80 après 35 minutes de jeu). Petite frayeur avec les quelques paniers des locaux ainsi que les suppléments lancers francs (83-85). Nos joueurs tiennent le match, aucun pas de travers, la tête sur les épaules, la victoire déjà en tête...mais on le sait ne pas crier victoire trop vite. La remontée folle se terminera au score de 90 à 98.

Notre team est allée la chercher, tous ensemble, avec leurs qualités comme leurs défauts mais ça aura été NOTRE jour ! Les choses n'ont pas été faciles mais les efforts et le travail paient enfin ! Mention spéciale à Bazoumana, Depuydt, Spaleta et Robeyns...mais pas seulement, toute l'équipe ! Cette victoire fait du bien et sera la première d'une longue série...

Bravo au coaching staff, bravo team, bravo aux supporters, bravo à tous ! Tous ensemble, tous ensemble, eh !

Liens vers les photos : https://www.liegebasket.be/galerie?brussels-liege-17-10-21

Chers supporters, on se voit le vendredi 22 octobre contre Anvers ! On vous y attend nombreux.

Un clap de fin intense pour nos Liégeois !

Ça y est, le moment est arrivé...c'est le dernier match de la saison pour nos Valeureux Liégeois. Et quelle saison ! Avec une reprise seulement en janvier, avec quelques blessés, avec nos jeunes, avec des peurs, des doutes...Liège Basket y est arrivé ! Notre coaching staff et nos joueurs ont travaillé dur, ils sont allés décrocher pas une, pas deux...mais six victoires cette saison ! Ils ont chacun fait taire toutes les personnes ne croyant pas en nous et nos ambitions. Dernier échauffement, coup de siflet...on est remontés à bloc pour ce dernier match et terminer sur une bonne note ! Ce n'est pas une mauvaise entame de match pour nos couleurs, ils se défendent même très bien face à une équipe classée troisième au championnat. Après 3 minutes de jeu, nos joueurs passent devant les Giants (7-6). Ils se battent comme des Taureaux et nous offrent une bonne défense. Le score restera à égalité pendant de longues minutes : 11-11 puis 13-13, 15-15. Les Anversois augmentent un petit peu le rythme en fin de quart mais nous pouvons compter sur Romain Bruwier qui nous mène à 1 petite unité grâce à son incroyable dunk. Le score est de 18-19 à la fin du premier quart.

Ça continue, les choses ne changent pas...nos joueurs restent bien debout face aux hommes de Christophe Beghin. Ils vont provoquer des fautes, ils construsient en équipe et tentent leur chance sous toute les formes. Le marquoir affiche 24-25 après 12 minutes de jeu. C'est alors ici, que les choses se compliquent un peu, nos Valeureux Liégeois encaissent progressivement et se décrochent des Giants (28-37 après 15 minutes de jeu). Évidemment, vous connaissez nos Liégeois...rien ne les arrête ! Ils reviennent en un rien de temps (32-37). Le jeu se développe bien, ça parle beaucoup en défense mais également en attaque. Le jeu collectif est mis à l'honneur et ça paie ! Notre équipe rentre aux vestiaires sur le score 39-45.

Un coup de siflet et c'est reparti...seulement à 6 unités de ces fameux Giants. Il faut toujoirs y croire. Let's go. Nos Taureaux commencent fort dès l'entame du troisième quart (41-45). Ils sont attentifs et mettent beaucoup de rythme dans leur jeu. Malheureusement, les Giants hérite d'un bon Vincent Kesteloot cet après-midi...il les colle aux baskets. L'intensité augmente du côté des Anversois, ils enchainent les paniers et prennent de l'avance (43-54 après 24 minutes). Les quelques erreurs de nos joueurs amènent les adversaires derrière la ligne des lancers francs. Les Giants dominent le rebond et empêchent notre équipe d'alimenter le marquoir. Nos joueurs ne lâchent pas et misent tout pour rattraper leurs adversaires. La casse est limitée avec un bon James Potier (18 points personnels). Le score est de 57-70 après 30 minutes de jeu.

Dernier quart, dernières minutes de jeu de la saison. Nos incroyables Liégeois reviennent dans le game...à l'approche du money-time on peut voir 69-76 au marquoir. Rien n'est joué et tout est encore possible ! L'esprit Liégeois envahit nos joueurs mais les Giants mettent les bouchées doubles, les choses deviennent peu à peu compliquées (69-81 : reste 4m52'). La hargne liégeoise les amène à -9pts des Giants à 2 minutes 45' du terme (74-83). L'agressivité des Aversois prendra le dessus...nos joueurs s'inclinent malheureusement sur le score de 74-89.

Cette saison particulière aura été riche en rebondissements, riche en émotions. Les efforts de chaque personne du club ont payé. Le travail accompli est incroyable, il faut souligner le bon travail du coaching staff et des joueurs. Ils n'ont rien lâché, jamais, même lorque c'était perdu d'avance.

Bravo à tous !

À la saison prochaine, Valeureux Liégeois...

Page 1 sur 4

NEWSLETTER

S’inscrire à notre newsletter !

Être tenu au courant des derniers résultats ? Nos actions, nos activités ? Inscrivez-vous !

logo

CONTACT

jouer au liège basket
jouer au Liège basket
En Savoir Plus
Contacter Liège Basket
nous contacter
info@liegebasket.be
VIP Liège Basket
Devenir partenaire ?
vip@liegebasket.be

INSTAGRAM

© 2021 LIÈGE BASKET Tous Droits Réservés |
Designed with by butterfly pixel