DSC_8373 Malgré un bon Iaro, Liège a loupé le coche face aux Carolos...

Malgré un bon Iaro, Liège a loupé le coche face aux Carolos...

La deuxième victoire en poche pour nos liégeois la semaine passée, ce vendredi nos joueurs s'autorisent l'espoir d'une troisième victoire face à Charleroi : jamais deux sans trois comme on dit ! Avec le retour de Ioann Iarochevitch, tout était opérationnel de notre côté. L'air concentré, le visage dans le match : Robeyns, Depuydt, Lhoest, Koné et Spaleta débutent la partie. Les liégeois savaient que le match n'allaient pas être facile, que les hommes de Sam Rotsaert ne lâcheraient rien et ne feraient aucune gentillesse. Mais malgré ça, nos joueurs laissent Charleroi leurs monter sur la tête dès le début de match. Que ce soit en première mi-temps comme en deuxième, nos liégeois n'y étaient pas et bien que coach Bosco les remotive à chaque temps-mort, les troupes se laissent partir à chaque action carolo. La situation est très vite à l'avantage de la NextGen, ils ne laissent aucune place à Mario Spaleta dans la raquette ni aucune chance aux shooters, Liège est alors à - 10 unités après 8 minutes de jeu (19-9). Quand l'attaque ne peut opérer il faut miser tout sur la défense, malheureusement nos joueurs étaient ensorcelés de ups and downs tout au long du match : un coup la défense était inexistante, un coup aucun carolo n'arrivait à passer. Et quand ça ne veut pas, ça ne veut pas : de notre part, les ballons resortent aussitôt les shoots tirés. D'autant plus que la chance n'était pas de notre côté ou plutôt les arbitres dirais-je... Ces petits bonhommes qui contrôlent le match n'ont jamais vraiment bien aimé nos petits gars et la situation ne changera guère, c'est bien malheureux. Score à mi-chemin : 39-30.

Cette première mi-temps à seulement 9 unités de Charleroi mais 9 unités quand même aura-t-elle fait réagir nos hommes ? Coach Bosco aura-t-il les bons mots pour toucher ses gars en plein coeur et ainsi les remotiver ? Malheureusement, nos hommes n'y étaient pas jusqu'au bout (64-50 après 30 minutes). Ils avaient pourtant toutes les cartes en main, ils se sont tués à la tâche pour revenir à 5 points des carolos (49-44) pour ensuite tout laisser se réduire en poussière et ainsi regarder Charleroi alimenter ce marquoir si triste. Charleroi profitait de nos faiblesses, se réjouissait de notre défaite. Malgré le fait de n'y avoir rien fait pour que la tendance se retourne contre eux (bien qu'en toute fin de partie, nos joueurs ont de bonnes occasions et en profitent pour réduire l'écart), on peut voir des liégeois déçus et tristes quand le marquoir affiche 83-72 alors que la victoire aurait dû être pour nous. Chers Liégeois, chers supporters, les jeux sont faits. Il y a des hauts, il y a des bas et ce match aura été un bas pour nos Liégeois. L'important est d'en tirer les conclusions et de travailler durement à l'entrainement pour revenir plus fort. Les Taureaux sont sur les fesses pour le moment mais lorsqu'ils se relèveront, nos adversaires ne verront plus clair ! Il ne faut en vouloir à personne, c'est le jeu ma pauvre Lucette...ils ont loupé le coche cette fois-ci, la prochaine fois, ce sera la victoire.

Chers supporters, on retrouve nos liégeois vendredi prochain à Malines. En attendant, je vous souhaite un beau week-end.

Liens vers les photos : https://www.liegebasket.be/galerie?charleroi-liege-12-11-21

Lucia Sirianni
Auteur : Lucia Sirianni
Community Manager

Commentaires (0)

There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

  1. Poster votre commentaire en tant qu'invité. Vous inscrire ou vous connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement

NEWSLETTER

S’inscrire à notre newsletter !

Être tenu au courant des derniers résultats ? Nos actions, nos activités ? Inscrivez-vous !

logo

CONTACT

jouer au liège basket
jouer au Liège basket
En Savoir Plus
Contacter Liège Basket
nous contacter
info@liegebasket.be
VIP Liège Basket
Devenir partenaire ?
vip@liegebasket.be

INSTAGRAM

© 2021 LIÈGE BASKET Tous Droits Réservés |
Designed with by butterfly pixel