jointeam icon
jouer à liège basket
En savoir plus
basketball icon
nous contacter
info@liegebasket.be
Sous la loupe : Ioann Iarochevitch (par Denis Esser)

Iaro, on te retrouve malgré cette défaite face à Anvers ?
« En effet, je reviens à de meilleures sensations ! Avec mon poignet c’était un peu tendu depuis le début de la saison. Je m’entrainais, je m’arrêtais, je m’entrainais, je m’arrêtais. Ici il me laisse enfin
un peu tranquille. J’ai fait une infiltration en cours de semaine et cela m’a fait beaucoup de bien. Je peux enfin dribbler main gauche, faire une passe main gauche. C’est sorti de ma tête, je me sens
libéré car je peux jouer sans douleur»


19 pts à 6/6, des rebonds, des assists et 27 d’évaluation, c’est un grand bol d’air pour toi ?
« C’est vrai, c’est sympa ! J’ai mis un peu de temps pour rentrer dans la partie. Une grande respiration, deux-trois paniers ou passes et je suis vraiment rentré dedans. À partir de là il ne faut
plus trop réfléchir mais continuer d’y aller !!! »


Dans ces conditions, ce n’est pas un peu frustrant cette défaite ?
« Bien sûr, la déception était bien présente au vestiaire. C’était costaud, on donne beaucoup d’énergie et donc à la fin c’est frustrant pour quelques fautes pas sifflées, quelques gamelles. Mais bon c’est une grosse équipe, on sait qu’ils ne sont pas à leur place, c’est très physique mais on n’a rien lâché, on a montré du coeur. Ca se joue à rien ! Même distancés, on a été présents pendant 35-36 minutes et c’est cela qu’il faut retenir d’une telle soirée, il faut tenir 40 minutes à ce niveau. Il y a donc un peu de frustration mais on sait que si on joue comme cela contre le Brussels on a nos chances»

Denis Esser

Cocher toutes les cases ! (par Denis Esser)

Ce résultat face aux Géants anversois, on peut l’apprécier de deux manières. Sous l’angle de la frustration bien sûr : encore une défaite, on n’y arrive pas ! Ou alors de manière plus constructive : face à l’une des grosses écuries du championnat – au niveau budget et ressources même si son classement actuel ne le traduit pas forcément – nous n’avons jamais baissé les bras et démontré notre envie comme le traduit le nombre de rebond offensifs que
nos gars sont allés chercher face à plus grands et plus costauds.

Distancés, malmenés, nous avons continué à nous battre pour revenir à deux possessions et moins d’une minute à jouer. Un triple de Max qui rentre au lieu de rouler sur l’anneau et qui sait si le hold-up final n’eut pas été possible.


En attendant cette rencontre, la troisième à domicile après quasiment cinq semaines de sevrage, aura coché toutes les cases : du public venu nombreux, des repas VIP en quantité, de l’engagement et du suspense jusqu’au bout avec des joueurs qui ne baissent pas les bras, c’est la (saine) base pour reconstruire une relation avec le public.


Alors, dans ces circonstances, même la défaite – aussi frustrante soit-elle – peut alimenter la conviction que l’on est sur le bon chemin.

Denis Esser

Malgré un Fifolt époustouflant, nos liégeois ont craqué après le premier quart.

Ce samedi soir, c'est à Louvain que nos liégeois se rendaient. Après une défaite douloureuse à la Côte, nos liégeois avaient bien besoin d'une semaine de répit pour préparer les prochains matchs. Lemaire, Depuydt, Fifolt, Dragan et Van Den Eynde. Le compte est bon, la partie peut commencer ! Entendez-moi bien, elle commence de la meilleure des manières avec de belles intentions liégeoises (0-5). Nos joueurs prennent très vite l'avantage sur les adversaires, qui eux, n'ont pas la réussite de leur cóté. Les Leuven Bears n'abandonnent pas aussi vite et commencent à entrer dans leur match (5-7) puis ensuite, passent devant et mènent la partie pour la première fois après 6 minutes de jeu (8-7). Les liégeois continuent leur bonhomme de chemin avec un très bon Fifolt aux rebonds. Notre équipe égalise à 26 secondes de la fin du premier quart (16-16). Ils termineront ce premier morceau de match avec 1 point d'avance grâce à une excellente action de Bram Bogaerts (18-19).

Nos Taureaux restent aux aguets mais ne parviennent pas à creuser l'écart (20-23). Les deux équipes se bagarrent l'une contre l'autre mais les adversaires gardent l'avantage (26-23). Nos liégeois ont bien compris qu'il fallait éteindre le feu qui envahissait les hommes d'Eddy Casteels...ni une, ni deux, Ziga Fifolt score (28-27). Il n'a pas peur et ne se laisse pas impressionner par les Leuven Bears, c'est alors 36-33 après 18 minutes de jeu. Malheureusement, nos liégeois s'écroulent et se laissent dépasser par les évènements...les louvanistes ont pris 10 unités d'avance qu'ils n'ont rien vu venir. Le marquoir affiche alors 45-35 à la mi-temps.

Malgré une pause de 15 minutes pour se remettre d'aplomb et des bonnes volontés, l'écart ne diminue pas (50-40). Louvain fait le show et profite d'un petit manque d'intensité dans le jeu liégeois pour creuser davantage (54-42). Ça se complique alors pour notre équipe qui n'abandonne toujours pas (62-49). En toute fin de troisième quart, une très bonne défense est déployée par nos hommes ce qui les amène à 64-57 après 30 minutes de jeu.

Malheureusement, le dernier quart ne viendra pas arranger les choses, Ziga Fifolt fait le match à lui tout seul...les liégeois sont démunis et souffrent (82-63) après 36 minutes de jeu. Les hommes de Lio Bosco n'y arrivent plus et restent cloués au parquet. Ils n'abandonnent tout de même pas leurs fonctions. Mais que faire d'autre ? Ils voient à nouveau la victoire s'envoler et ça fait mal. Ils termineront ce match à bout de souffle sur le score de 92 à 76.

Vers les photos de Léa COLLIN : https://www.liegebasket.be/galerie?louvain-liege-19-11-22

Chers supporters, ce samedi soir aura été un jour 'sans', mais faites leurs confiance ! Les liégeois vous donnent rendez-vous la semaine prochaine à Huy pour prendre leur revanche à la maison !

Rendez-vous le 26, ils comptent sur vous ! Chers supporters, je vous dis à très vite...

Grande Action !!!

Promo sur le prix des places pour le prochain match face à Telenet Giants Antwerp

💲 5€ la place au lieu de 15€ 

💻 Réservez vos places via le mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et versez le montant sur le compte BE88 0682 4299 6141 avec en communication votre nom et le nombre de places. 

⚠️ Les réservations ne seront prises en compte qu'à la réception de l'argent sur le compte

⚠️⚠️ Offre aussi valable le jour du match si elles n'ont pas toutes été vendues en pré-vente ! 

Une équipe soudée, du début à la fin !

Ce samedi 29 octobre, nos joueurs se déplaçaient à Hasselt pour affronter l’équipe de TDM2 Hasselt BT en huitième de finale de coupe de Belgique.

Les consignes étaient claires : ne pas se laisser surprendre et entrer dans le match dès le lancement du chrono. Le marquoir indique 10-0 avant même de commencer la rencontre, c’est la règle lorsqu’une équipe de TDM2 affronte une équipe de D1.


1QT : (Brieuc, Bram, Ziga, Niels et Moussa montent au jeu) C’est parti : 10-2, Niels inscrit le premier panier de la partie. Nos adversaires répliquent aussitôt (12-2), puis premiers LF de la partie pour Iaro, qui n’en inscrira qu’un sur deux (12-3). Le match suit son cours, lorsque les hasseltois inscrivent un panier, nos liégeois répliquent par deux fois (Niels puis Brieuc) par des tirs rentrants au-delà des 6m75 (18-14). Les limbourgeois luttent pour ne pas se faire rattraper et inscrivent aussi au-delà des 6m75 (21-14), suite à quoi Bram (en grande forme hier) réplique lui aussi à distance (21-17). Cela continue, les hommes en noirs plus habiles que ceux en blanc au LF résistent et gardent le score en fin de 1 QT à 28-26 (après un rebond puissant de Nik qui réduira l’écart de 2 unités).


2QT : (Niels, Bram, Nik, Ziga et Romain) Ziga inscrit le panier égalisateur (28-28)… et le team enchaîne (Nik puis Romain puis Ziga sur le premier dunk de la partie sur un assist de Romain : 28-34). Après 4 minutes de ce second QT les limbourgeois réalimentent leur marquoir (30-34), Nik répond par un rebond (30-36). L’écart se réduit (32-36), montent au jeu Ioann et Moussa pour Nik et Ziga. Un des hommes en gris, un certain L.B. inflige une technique à notre bon Lio qui lui faisait gentiment remarquer que… (je ne dirai rien sinon je me prendrai moi aussi une technique). L’écart se resserre alors (35-36), puis Max, Ioann et Niels nous donnent de l’air (35-42)… et Liège reprend même un avantage symbolique de 10 points (souvenez-vous le marquoir à l’entame du match) sur un 3pts de Maxime en confiance (35-45). Au tour de Brieuc d’inscrire un tir à 3 points, puis un panier de Moussa concluront un score à la mi-temps de 37-50.

3QT : (Brieuc-Maxime-Niels-Ioann et Moussa) Max est chaud (+3), puis Niels sur un rebond de Brieuc alimente le marquoir et plus rien n’arrête les liégeois en confiance (assist de James pour Nik, les LF inscrits sans trembler de Nik, un dunk monstrueux de Ziga, non 2 dunks coup sur coup) permettent de finir ce 3 e QT sur un score de 51-78.


4QT : (Bram, James, Ziga, Nik et Romain) Dans notre duo de joueurs slovènes, il n’y a pas que Ziga qui pratique le dunk insolent…Nik aussi ! (51-80). Romain n’est pas en reste car sur une interception de balle, tout seul et
calmement, claque à son tour un dunk pour le plus grand plaisir des supporters (du moins des supporters liégeois) Même Bram se met à dunker (51-86) et en confiance sur un assist de James claque un 3 pts (51-89), et un second (52-94). Le plaisir et la cohésion de cette équipe orchestrée par notre duo Lio-Chris fait plaisir à tous, supporters, comme joueurs. Retenons le 100é point inscrit par Moussa (santé Moussa !). A 2min50 de la fin, les joueurs en veulent encore (56-105). Maxime atomise de 2 tirs coup sur coup au-delà des 6m75 (58-112). 2 LF inscrits de Brieuc, puis 2 LF inscrits de Moussa clôtureront le score à 63-116.

Lien vers les photos de Léa COLLIN : https://www.liegebasket.be/galerie?hasselt-bt-liege-29-10-22

Thierry NETTEN

Les photos du déplacement à la Mons Arena

Un déplacement à Mons n'est jamais aisé et, y faire un résultat demande d'être concentré et concerné pendant 40 minutes.

Malheureusement, les ingrédients n'étaient pas liégeois ... Dépassés dans tous les secteurs de jeu, Mons a assuré une victoire dés le premier quart ...

Lien vers les photos de Léa Collin : https://www.liegebasket.be/galerie?mons-liege-22-10-22

Place à la coupe de Belgique maintenant ! Samedi prochain à 20h, déplacement de nos joueurs à Hasselt BT (TDM2). On attend une réaction et une qualification pour le prochain tour !!!

NEWSLETTER

S’inscrire à notre newsletter !

Être tenu au courant des derniers résultats ? Nos actions, nos activités ? Inscrivez-vous !

logo

CONTACT

jouer au liège basket
jouer au Liège basket
En Savoir Plus
Contacter Liège Basket
nous contacter
info@liegebasket.be
VIP Liège Basket
Devenir partenaire ?
vip@liegebasket.be

INSTAGRAM