jointeam icon
jouer à liège basket
En savoir plus
basketball icon
nous contacter
info@liegebasket.be
Chers ostendais, bienvenue chez nous !

Chers ostendais, bienvenue chez nous !

Chers supporters, je vous souhaite tout d'abord mes meilleurs voeux pour cette année 2023, celle-ci commence sportivement du bon pied car comme vous le savez, ce samedi soir, nous ne nous retrouvions pas à Huy mais bien au Country hall, notre véritable maison. Cette maison qu'on avait quittée contre notre gré et sans avoir le choix. Vous l'aurez compris: un retour à la maison face aux hommes de Dario Gjergja, rien de tel pour notre nouvelle équipe liégeoise comme début. Les supporters attendent l'ouverture des portes pour ensuite se ruer à leur place et appercevoir les quelques joueurs présents sur le parquet. L'ambiance commence progressivement, le Country Hall se rempli comme on ne l'aura jamais plud vu depuis au moins dix années. Les Aredjis à leur poste, les supporters bien installés et nos joueurs prêts à en découdre...ce match spécial peut commencer ! Notre équipe va très vite prendre l'avantage (6-2). Nos nouveaux joueurs prennent déjà leurs marques et imposent leur niveau c'est ce qui déstabilise nos adversaires ostendais. Pas pour très longtemps malheureusement...les ostendais entament une remontée progressive (11-9). Les hommes de Dario Gjergja n'hésitent pas à tirer à 6,75 mètres pour finalement prendre l'avantage après 7 minutes de jeu (13-15). Ils ne le savent pas mais notre équipe est mentalement et physiquement différente. Nos joueurs se serrent les coudes et poussent Ostende dans ses retranchements avec notamment une bonne défense et une présence aux rebonds. Collectivement, ils ont alors réussi à passer devant après 10 minutes (28-22).

L'intensité monte mais Ostende ne tremble pas et n'abandonne pas malgré les nombreuses occasions loupées... Niels et Bram font leur job mais Gjergja s'énervera beaucoup trop sur l'arbitrage, qui selon lui ne serait pas à la hauteur ce soir, et hérite une première faute technique après 15 minutes de jeu (34-26). Nos joueurs liégeois mettent en pratique les conseils du nouveau coach Brad, se prêtent aux qualités de chacun mais des ajustements sont à effectuer, ce qui est tout à fait compréhensif, ils laissent alors la porte davantage ouverte aux Ostendais (44-41). On peut évidemment compter sur nos nouvelles recrues pour nous permettre de rebondir tout de suite et ne pas s'écraser. Le marquoir affichera 49-44 à la pause. C'est alors que nos supporters prennent une pause aussi: se rafraichir, se restaurer, se dépenser...chacun à sa manière. Mais ils reprennent surtout des forces pour pousser cette équipe liégeoise à la victoire. Pouvons-nous à ce stade du match penser à une victoire ? Connaissant les qualités du jeu ostendais...

Qui vivra, verra. Alors, chers supporters ne vous posez jamais la question et crier, chanter, frapper dans les mains. Votre soutien porte nos joueurs ! Nick Dragan prend ses responsabilités et recommence en force accompagné de notre capitaine (57-44). Les deux équipes sont assez calmes tout en alimentant le marquoir progressivement. Chers supporters, prenez un liégeois, observez le une minute, ne regardez que lui et ces actions, son travail est incroyable. Ensuite, prenez un deuxième, faites la même chose, son travail est incroyable (63-53). Malheureusement, les cinq fautes d'équipe handicapent un peu nos liégeois...ils déflient alors derrière la ligne des lancers francs et grapillent des points. Ils n'arrivent cependant pas à prendre l'avantage. C'est alors 65-59 après 30 minutes.

Bogaerts montre ses qualités de shooter (68-59) et notre duo monstrueux composé de deux nouvelles recrues, Angel Rodriguez et Jamelle Hagins, mettent le feu au Country Hall ! Ils mettent tellement le feu que Dario Gjergja prend feu lui aussi...c'est après 34 minutes de jeu qu'une deuxième faute technique est sifflée au coach ostendais. On connait tous la règle, il quitte alors le parquet pour passer le flambeau à son assistant Thierry Declercq. Malgré cet épisode, nos liégeois restent concentrés et ne lâchent rien (77-66). En ces dernières minutes, nos joueurs sont époustouflants ! Ils gèrent de mains de maitre cette fin de match. Ils ne laissent toujours rien passer, ils sont même arrêtés dans leur mouvement par des ostendais qui n'ont plus rien à perdre (83-75). Niels Van den Eynde va alors alimenter le marquoir en toute fin de match (87-78). Il reste alors 4 petites secondes de possession aux adversaires...mais Dieu merci, le buzzer résonne et la foule en délire ! Tout le monde est debout, tout le monde est heureux, les étoiles brillent dans les yeux des supporters (les plus petits comme les plus grands). Quelle ambiance, quelle émotion !

Chers supporters, merci pour votre soutien ! Ils ont désormais besoin de vous à chaque match, alors on vous donne rendez-vous le dimanche 15 janvier à la maison. On compte sur vous, ils comptent sur vous !

Les photos de Léa Collin : https://www.liegebasket.be/galerie?liege-ostende-07-01-23

Lucia Sirianni
Auteur : Lucia Sirianni
Community Manager

NEWSLETTER

S’inscrire à notre newsletter !

Être tenu au courant des derniers résultats ? Nos actions, nos activités ? Inscrivez-vous !